Pierre-André Milhit

Le Valaisan Pierre-André Milhit, né en 1954, est volontiers iconoclaste, adepte de la contrainte et de la construction. Curieux de toute forme d’écriture, il pratique également l’art épistolier, collabore avec le spectacle vivant, et avec des artistes plasticiens.

Législation dérobade
Législation dérobade
Pierre-André Milhit
2021, Édition de l'Aire

Ce long poème prend pour charpente structurante son texte d’ouverture. Ainsi, le reste du livre, qui jaillit de chaque vers de cet incipit, ressemble à un texte de loi avec ses alinéas. La lecture est une lente descente en spirale, pressentiment d’une époque sombre, d’un régime basé sur l’arbitraire – qui est déjà là ? La froide colère qui habite le texte souligne d’une voix désabusée les échecs d’un temps qui a pu contenir quelque espoir. Un livre habité d’une beauté sombre.

«je décline au présent la charte d’une dictature

j’engage des moines copistes
pour la multiplication de la pensée unique
je dresse des nonnes arc-en-ciel
pour dessiner des enluminures
j’achète des moinillons esclaves
pour éponger les pollutions et les menstrues
je séquestre les diaconnesses nubiles
pour aérer les chambre et relaver les linceuls

regarde les chiens de garde des casernes
patrouiller dans les cours des écoles supérieures
regarde les mules encarapaçonnées
foncer sur les clients des supermarchés
regarde les gargouilles des cathédrales
déverser des poisons sur les badauds»

FR   14:00–14:45
Pierre-André Milhit
Lecture et discussion
Säulenhalle